la Vanlife peut être difficile.

   La vérité sur la Vanlife est que ce n’est pas toujours le soleil et les pâquerettes. Parfois, la poisse s’acharne et vous devez résister à la tentation de tout laisser tomber. Ce sont ces moments sombres qui mettent vraiment les plus brillants en perspective.

Hello Flower festival rock hippie vanlife

Un défi pour chaque jour...

   Et vous allez vivre un de ces moments bien “re-lou”. On pense immédiatement aux pannes ! En général, le dimanche est le jour préféré des pannes ou de toutes autres grosses catastrophes. Comme par hasard, elles arrivent quand tous les ateliers de mécanique et de réparation sont fermés, ou que vous êtes dans un “no man’s land” sans réseau ?

Mais il n’ y a pas que les pannes mécaniques !

On a sélectionné pour vous le TOP 6 de ces défis à relever …

La panne "méca"

   Conduire des milliers de kilomètres sans accrocs dans une camionnette qui a entre 15 et 25 ans d’âge n’est pas possible. Votre “précieux” est donc susceptible de tomber d’avoir une ou plusieurs pannes mécaniques. C’est presque inévitable ! Dans ces moments, n’oubliez pas de respirer et de relever les défis au fur et à mesure qu’ils viennent. Car comme disait l’autre “les emmerdes, ça volent toujours en escadrilles”.

   Demandez de l’aide n’est pas toujours facile. Il est très possible que vous tombiez en panne dans un pays non anglophone. Bien que la barrière de la langue puisse être une source de stress, l’utilisation de google translate rend la galère moins pénible, et des gestes de la main compléteront.

La douche chaude

   Sauf pour les veinard propriétaire d’un STYLEVAN (avec eau chaude et douche à l’intérieur) ce moment réconfortant peut manquer rapidement et influer sur le moral. En été, aucun problème,  mais en hiver … Parfois il faudra payer pour passer une nuit à l’hôtel. Ou demandez à un gymnase d’utiliser leurs installations mais c’est pas facile dans les grandes villes.

Crash test pour votre relation

   Vivre 24/7 avec votre moitié dans un petit espace peut être difficile. Sans les distractions du travail, des passe-temps et des amis, vous passerez plus de temps seul que jamais auparavant. La clé est de trouver le bon équilibre et d’être sûr de faire de la place pour “moi”. Nous travaillons sur des façons de profiter de notre propre espace et de faire notre propre truc pour ne pas nous écraser les uns les autres. Notre chose préférée est de rencontrer des gens sur la route et de rendre visite à nos amis pour mélanger les choses. En fin de compte, l’expérience que nous partageons est incroyable et je ne pouvais pas imaginer le faire avec quelqu’un d’autre.