Acheter un fourgon aménagé

Pour les Varois, voici une occasion de voir un condensé de l’offre en matière de van aménagé. En effet, quelques spécialistes comme car-loisirs ou réseau-fourgon étaient présent.

Le marché s'adapte.

Le camping-car est souvent interdit dans certaines communes et pâtit d’une image un peu vieillote, de “beauf ‘ ” un peu ringard. Avec le forgon aménagé, certains constructeur tente de rajeunir leur clientèle …

   Mais certains fourgons ressemble franchement plus à des mini camping-car qu’à des vans. Car la clientèle de ce salon restent finalement des acheteurs de camping-car qui veulent pouvoir garer leur véhicules partout, y compris dans leur lotissement.

seul l’esposant réseau fourgon reste vraiment dans le style originel de la Van-Life

Confort ou Agilité

   Il faut être honnête. Si on veut plus de confort, alors il vous faut une base de fourgon plus haute sous plafond que le van utilitaire classique. On se retrouve avec des bases de Ducato, Crafter, Sprinter. Il y a aura alors une sensation de plus grand qui attire les anciens camping-caristes …

   Mais le véhicule ne passe plus dans tous les parkings, il est moins maniable pour s’aventurer dans les petits chemins. Et esthétiquement, ça fait camping car-compact !

   On s’est éloigné de l’idée de départ de la van-Life où on achète un fourgon d’occasion et on le transforme à sa façon. Cet éloignement vient du fait que des professionnels s’empare du marché avec un savoir-faire très appréciable.

Il manque l'état d'esprit ...

   Pour HELLO FLOWER, ce salon est un peu trop commercial. C’est un peu comme le “green-washing”, cette technique de marketing qui fait passé le produit pour écologique, alors que ça reste le même produit qu’avant ! On dit fourgon aménagé car ça fait plus “jeune”, mais on utilise la même façon de faire du commerce avec l’empilement des véhicules neuf à 50 000 €. Il n’y a pas l’état d’esprit de partage, de curiosité. On es tlà pour vendre-acheter. On comprend mais c’est dommage quand il y a tant à faire autour d’un van. Et surtout, il n’y a pas les loueurs, ni les accessoiristes donc rien pour ceux qui veulent vivre une expérience sur la route avec un budget moins important.

    Mais ce marché explose. C’est les chiffres qui parlent et qui attire l’argent sans saveur ! Ok, il y a un public et nous le respectons, mais il passe à côté de l’essentiel. Et comme nous ne sommes pas des “puristes”, seulement des amoureux de la Van-Life, tout ce public est le bienvenu au festival HELLO FLOWER les 5, 6 et 7 JUIN 2020, à Six Fours les plages.