Depuis lundi, les annulations s’annoncent à tour de bras. Le Ministre de la Culture, Franck Riester a déclaré sur France Inter que, peut-être les petits festivals pourraient avoir lieu, mais sous certaines conditions strictes.

“pour des plus petits festivals, à partir du 11 mai, on peut voir de quelle manière peuvent être organisés certains d’entre eux” Franck Riester

Aujourd’hui, la taille de ces rassemblements n’a pas encore été définie, et le ministre s’est bien garder de la préciser: “On a à préparer, d’ici deux semaines, des éléments pour préparer le déconfinement dans tous les secteurs d’activité. C’est ce que nous a demandé le président de la République, sous l’autorité du Premier ministre.”

Effectivement,les déplacements sont interdits sauf dérogations, et le décret interdisant les rassemblements à plus de 100 personnes reste valable. Il sera très difficile à appliquer du fait du déconfinement bien évidemment. De nouveaux éléments devraient donc être précisés dans les prochains jours pour définir l’après. “Le calendrier, c’est celui des précautions sanitaires. Ce n’est pas moi qui le définit : ce sont les autorités de santé, sous l’autorité du président de la République et du gouvernement, qui décideront le moment venu. Nous souhaitons que la privation de spectacle vivant, de cinéma, soit limitée.”

 “Dans le cas de la culture, on regarde tous les points. La priorité c’est la sécurité des spectateurs, des artistes, des techniciens. Si des festivals sont adaptés à des jauges petites, qu’il n’y a pas de problème de sécurité, nous les accompagnerons. insiste le Ministre. Ok ! L’organisation d’HELLO FLOWER reste dubitative car il reste tout de même quelques incohérences à résoudre, puisqu’il semble difficilement imaginable d’organiser de petits festivals tout en maintenant les bars et restaurants fermés au delà du 11 mai. Et surtout pas, si pas de bar dans le festival, c’est une grosse partie de la recette qui s’envole. Beaucoup de festivals compte sur “leur” bar pour financièrement être rentable !

Source : frequence-sud.fr